2021 : les plateformes de trading investissent dans divers canaux de communication

2021 : les plateformes de trading investissent dans divers canaux de communication

bureau ordinateur trader

Attirer de nouveaux utilisateurs et les fidéliser sont un enjeu primordial à l’heure où le digital se développe à vitesse grand V. Pour grappiller des parts de marché dans des secteurs très compétitifs, il faut parfois avoir recours à des stratégies de communication et marketing permettant de se démarquer de la concurrence. Zoom sur l’émergence des plateformes de trading en ligne et leurs nouveaux codes de communication.

Les plateformes de trading, de plus en plus médiatisées

La crise de la Covid-19 a favorisé l’engouement autour de la numérisation et des nouvelles technologies. Sur les chaînes d’informations, au journal télévisé, et même dans le fil d’actualité des plus grands réseaux sociaux, il est impossible de n’avoir jamais vu de sujets parlant soit de la bourse, soit des cryptomonnaies. Entre Elon Musk qui fait des déclarations favorables au paiement en cryptomonnaies, le cours du Bitcoin qui vacille après la déclaration de la Chine souhaitant réduire son impact écologique en limitant les fermes de minage de cryptomonnaie ou encore les aides d’État de la France pour les sociétés du CAC40, sont autant d’événements récents qui impactent le monde du trading.

L’année 2020 a été marquée par un boom du trading en ligne et de nombreux records ont été battus. En suisse, par exemple, le nombre de transactions financières s’élève à près de 100 millions et la somme des volumes échangés représente plus de 1753 milliards de francs suisses. Le climat de pandémie et l’insécurité sont venus bousculer les courbes et les traders en ont profité.

Cette émergence des plateformes de trading en ligne a permis de proposer une nouvelle solution pour diversifier les revenus du foyer, avec la possibilité de regarder les cours de la bourse depuis n’importe quel support numérique.

Le trading, source de nombreuses spéculations

De nombreux internautes se sont mis à faire des recherches sur le sujet de la bourse et des cryptomonnaies pour essayer de comprendre ce qu’est le trading. Il n’est pas évident de se lancer dans ce monde vaste qu’est le marché de la bourse. Ce milieu à ses codes, son propre lexique et parfois avoir des connaissances ne suffit pas. Concrètement, le trading c’est quoi ?

Pour répondre à la question, le trading est une activité consistant à acheter et vendre des instruments ou des produits financiers dans l’objectif de dégager des bénéfices en profitant de la variation des cours boursiers. Jusqu’à récemment, le trading été plutôt réservé à une certaine catégorie d’individus aguerris, mais la donne a changé. Les plateformes essaient ainsi d’attirer les néo-traders en proposant des initiations, des formations de base, et même un accès à la bourse en argent fictif pour se faire la main.

Une rude concurrence

Pour se faire une place dans le monde des plateformes de trading en ligne, tout est bon pour se faire connaître et inciter les internautes à venir sur le site. L’image et la réputation sont deux points importants pour être crédible. Généralement, l’obtention d’une licence ou d’un agrément décerné par l’Autorité des Marchés Financiers (AMF) permet d’assurer une fiabilité. Il est très probable qu’un nouvel utilisateur soit retissant à l’idée de déposer de l’argent sur une plateforme peu fiable avec des avis mitigés.

Certaines plateformes de trading en ligne déploient des campagnes de publicité massives en ligne pour attirer de nouveaux utilisateurs. Par exemple, ils utilisent la publicité vidéo sur YouTube juste avant d’accéder au contenu d’une vidéo, en mettant en scène des traders expliquant qu’il n’est jamais trop tard de se mettre à l’apprentissage du trading.

La plupart du temps, ces plateformes de trading se différencient en proposant des logiciels à la pointe de la technologie, des applications mobiles pour trader n’importe où, des prix de commission variants selon les services et des systèmes de fidélité avec des bonus de bienvenue, mais aussi d’ancienneté.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *