Pourquoi et comment désactiver AdBlock ou AdBlock Plus (ABP) ?

Pourquoi et comment désactiver AdBlock ou AdBlock Plus (ABP) ?

AdBlock

AdBlock et AdBlock Plus sont les plus connus des bloqueurs de publicité. Ils permettent de supprimer les publicités en s’intégrant à tous les navigateurs (Explorer, Chrome et Firefox), sur Mac ou sur Windows. Malheureusement, ils posent également problème aux sites vivant grâce aux revenus publicitaires. Alors comment désactiver AdBlock pour soutenir votre site préféré ?

Comment Activer AdBlock, sur Mac et sur Windows

Pour installer AdBlock, rien de plus facile. C’est la même démarche pour les utilisateurs de Mac et de PC Windows. De même, quel que soit votre navigateur web, il y a une version d’AdBlock ou d’AdBlock Plus disponible. Il n’y a que le navigateur Opéra qui ne soit pas compatible parce qu’il dispose de son propre bloqueur de publicité.

Pour installer AdBlock, ouvrez donc votre navigateur préféré, Internet Explorer, Mozilla Firefox, Safari ou Google Chrome, peu importe. Dans votre moteur de recherche favori tapez simplement « installer AdBlock sur Firefox » (ou AdBlock Plus sur n’importe quel navigateur). Normalement, vous trouverez facilement la page officielle des développeurs du module.

Téléchargez ensuite l’extension AdBlock ou AdBlock Plus et attendez qu’elle soit installée. Depuis les dernières mises à jour, vous n’avez même plus besoin de redémarrer votre navigateur pour que le module fonctionne et bloque les publicités. Vous pouvez repérer si le module a bien été installé à l’apparition du logo ABP ou AdBlock dans la barre d’outil de votre navigateur.

Comment fonctionnent AdBlock, AdBlock Plus et les bloqueurs de publicité ?

Le fonctionnement des bloqueurs de publicité ne varie pas énormément d’un bloqueur à l’autre et leur efficacité est plus liée à la volonté des développeurs qu’à autre chose, mais nous y reviendrons en fin d’article. La manière dont fonctionne un bloqueur de publicité est assez simple et elle est uniquement basée sur la création d’une liste noire.

Le module que vous installez sur votre navigateur dispose d’une liste noire de site internet qui est fréquemment mise à jour pour rester efficace. Dans cette liste noire vont être enregistré les URL des régies publicitaires connues pour pouvoir ensuite bloquer tous les contenus qui proviennent d’elles. C’est le cas de Google AdSense, PopAds ou Media.net.

Enfin, la liste noire des bloqueurs de publicités est ensuite complétée avec des listes de mots et les bloqueurs sont programmés pour bloquer tous les contenus dans le code source desquels se trouveraient ces mots. Dans cette liste de mots, on retrouve évidemment « publicité », mais aussi et surtout « ad » et « advertisement », par exemple.

Pourquoi enlever AdBlock ?

Beaucoup de sites d’informations et d’autres médias sur Internet n’ont pas d’autre forme de financement que les revenus publicitaires et ils ne pourraient devenir payants sans risquer de perdre une immense partie de leur public. Certes, d’autres solutions de financement émergent, comme le crowdfunding, mais elles sont encore bien moins stables que les revenus publicitaires.

Résultat, désactiver AdBlock, AdBlock Plus ou son bloqueur de publicité peut devenir un acte militant quand on prend conscience que son simple geste permettra à votre site préféré de gagner un peu d’argent à chacune de vos visites et, donc, de continuer à produire du contenu qui vous intéresse ou que vous jugez nécessaire.

Cela peut paraître une goutte d’eau dans l’océan, mais les bloqueurs de publicités coûtent très cher, chaque année, aux grandes régies publicitaires. En 2017, Google aurait perdu 900 millions de dollars de recettes à cause de ces logiciels. Certes, l’avenir économique de Google n’a vraiment pas de quoi nous inquiéter, mais, même à une moindre échelle, bloquer les publicités a un véritable impact.

Comment désactiver AdBlock et AdBlock Plus ?

Heureusement, presque tous les bloqueurs de publicités intègrent une liste blanche à leur fonctionnement. Qu’est-ce que cela veut dire ? Que vous ne serez pas obligé de désactiver la publicité sur tous les sites où vous allez. Vous pouvez vous contenter d’ajouter votre site préféré à votre liste blanche pour ne plus bloquer les publicités seulement sur ce site.

Comment faire ? Cliquez simplement sur l’icône de votre logiciel de blocage des publicités dans la barre d’outil de votre navigateur et cherchez, dans le menu qui se déroule automatiquement, « désactiver pour ce site ». Cliquez sur ce bouton et l’icône changera de couleur, passant du rouge au gris pour AdBlock et AdBlock Plus.

Vous pouvez le désactiver pour un domaine tout entier ou pour une page seulement si vous le souhaitez. Normalement, dès que vous vous rendrez sur un autre site, l’icône repassera à sa couleur normale pour signaler qu’il fonctionne à nouveau. S’il reste gris, c’est que vous avez sans doute désactivé totalement le module et il vous suffit de le réactiver.

AdBlock et AdBlock Plus, ce n’est pas la même chose ?

Entre AdBlock et AdBlock Plus, y a-t-il une vraie différence ? Oui, il y en a une, et de taille puisque les deux applications sont concurrentes et ne sont pas développées par les mêmes entreprises. Dans les faits pourtant, leur utilisation est assez proche l’une de l’autre. Alors, qu’est-ce qui change ?

Ce qui change aujourd’hui entre les deux logiciels et moins évident qu’avant. Avant les dernières mises à jour d’AdBlock, AdBlock Plus était réputé moins intransigeant que son concurrent. En effet, ABP intègre automatiquement une option qui autorise les publicités considérées comme non-intrusives, c’est-à-dire discrètes et extérieures au contenu principal.

Depuis quelque temps, AdBlock intègre également cette option et la différence entre les deux modules s’amoindrit. Vous pouvez même, désormais, choisir de ne plus bloquer les pubs sur vos chaînes Youtube préférées pour soutenir vos vidéastes favoris.

Preuve, s’il en fallait, que l’évolution d’Internet va davantage vers une publicité raisonnable et non intrusive que vers la recherche d’un autre moyen de financement que celui-ci.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *